Le développement durable et l’entreprise sont-ils compatibles ?

13 juin 2024

En matière de développement durable, nous remarquons qu’il existe des entreprises qui poursuivent encore leur course effrénée à la productivité, tandis que d’autres développent, parfois déjà depuis plusieurs années, leur vision et surtout leurs actions en faveur du durable. Ces dernières tentent de rendre compatible le développement durable et le monde du travail. Penser « out of the box » tout en composant avec le modèle actuel et les contraintes de rentabilité : c’est là tout l’enjeu.

Éléments de réflexion, depuis notre point de vue de Connecteur, un lieu qui se définit comme un éco-système entrepreneurial.

Durable et entreprise : la question de la compatibilité

En 2015, l’ONU a établi le programme ODD (Objectifs de Développement Durable) pour l’horizon 2030. Il contient 17 objectifs pour « assurer la paix et la prospérité ». En lien avec le monde du travail, l’ONU évoque notamment l’importance de « promouvoir une croissance économique soutenue, partagée et durable, le plein emploi productif et un travail décent pour tous ». D’où la question qui nous vient à l’esprit : l’entreprise peut-elle exister avec un fonctionnement durable ?

Cette question, beaucoup d’entreprises de tous les domaines et de toutes les tailles se la posent de plus en plus face à l’urgence climatique. Même avec beaucoup de bonne volonté, il n’est pas toujours facile d’inverser la tendance et changer des décennies d’habitude et de process industriels. Nous croyons, au Connecteur, que l’important est d’y croire en se connectant autour de projets entrepreneuriaux et surtout, de lier le geste à la vision.

Les start-up en première ligne des réflexions et des innovations

S’il est un type d’entreprises où le durable suscite la réflexion et se développe, c’est bien au sein des start-ups ! Leur ADN naturellement tourné vers l’innovation, ces entreprises ont pris à bras le corps la question de l’impact des entreprises sur l’environnement. Elles sont nombreuses à déjà proposer ou avoir en gestation des actions ou produits qui permettent de mieux intégrer le développement durable au sein des processus industriels. Pour peu que des financements viennent les soutenir, leur agilité permet parfois de bouger les lignes à plus grande échelle. Nous en sommes convaincus : les améliorations viennent du terrain !

Pintxo Pro, l’apéro réseau organisé par Le Connecteur et la French Tech Pays Basque

Dans le cadre du premier Pintxo pro ouvert à tous au sein du Connecteur – mardi 28 mai 2024 – deux entreprises étaient invitées pour échanger sur le thème « L’entrepreneuriat à impact : défis et opportunités ». Co-animé par le label French Tech Pays basque, le débat a donné la parole aux dirigeants de Jumanji Studio et de Trashboard.

  • Valerian Fauvel, co-fondateur de Jumanji Studion et membre du Connecteur, propose des accompagnements aux projets durables et définit son entreprise comme « a factory of solutions ». Il a évoqué ses réussites auprès de grands industriels comme Brandt qu’il a convaincu de participer à l’aventure Homecycle : de la location d’appareils électroménagers tous services inclus.
  • François Jaubert, créateur de Trashboard, a conçu et rendu viable un processus de fabrication de planches (de skate, de surf) à partir de carton industriel recyclé et de matériau composite dont le carbone Airbus. Il nous a fait part de cette technologie unique, mais aussi de l’évidence morale et de la nécessité d’agir qui l’ont poussé à se lancer dans l’entrepreneuriat.

Tous deux ont partagé à la fois leur engagement et leur besoin viscéral d’apporter des solutions à la problématique du durable. Le jour où ils ont ouvert les yeux sur la réalité écologique, ils n’ont eu de cesse de vouloir innover et entreprendre pour changer la donne. Leurs entreprises sont ainsi devenues leurs outils pour façonner différemment le monde actuel, pour être en phase avec leurs valeurs et leurs paroles à travers des actions concrètes.

Grâce à cette rencontre, nous avons pris ensemble un moment de recul pour parler avec franchise des possibles, mais aussi des doutes et des freins, face à cet enjeu colossal du développement durable qui nous concerne tous. Ce qui en est ressorti ? Que ces expériences prouvent que le développement durable et l’entreprise peuvent être compatibles. Il existe des milliers de démarches de ce type qui chacune apporte sa pierre à l’édifice.

Boîte à idées : inclure le durable dans le monde du travail

Le durable ne se réduit pas à trier ses déchets ou recycler ! C’est à un autre niveau de responsabilité que l’enjeu se situe aujourd’hui pour les entreprises. Nous avons rassemblé pour vous quelques pistes d’actions à mettre en place.

Changer les habitudes geste après geste

Et si on allait plus loin que l’évident tri et recyclage des déchets au sein de l’entreprise ? Voici 6 pistes pour améliorer l’impact de votre activité professionnelle jour après jour :

  • Calibrez votre consommation d’énergie, grâce à des paramétrages précis des postes de dépenses énergétique (chauffage, climatisation, éclairage) en fonction de l’occupation des lieux, des saisons, des horaires.
  • Faites de la pause café un moment éco-responsable en remplaçant la vaisselle jetable par 100 % de vaisselle réutilisable, en installant des machines à café en grains.
  • Privilégiez les emails mais intelligemment : en limitant les pièces jointes volumineuses et les destinataires, en évitant les signatures avec des images lourdes. Imprimez sur papier en recto-verso et sur papier recyclé, uniquement quand cela est vraiment nécessaire.
  • Mangez local, bio et responsable (limiter la viande et le poisson) régulièrement en mettant en place des commandes groupées chez des partenaires responsables de quartier ou des partenaires à la démarche anti-gaspillage comme Too Good to Go.
  • Mettez en place une politique d’achat responsable, en privilégiant l’économie circulaire, pour les achats de votre entreprise.
  • Réduisez l’impact de vos trajets maison <> travail en empruntant les transports en communou des véhicules de mobilité douce, ou en faisant du télétravail régulièrement.

L’idéal ? Un bâtiment d’entreprise éco-responsable ! Dans un monde idéal, chaque bâtiment devrait être éco-responsable. Il se trouve que Le Connecteur a été conçu dans cette optique et est un modèle du genre à bien des égards. Par exemple : il est producteur d’une partie de son énergie grâce à ses cellules et panneaux photovoltaïques, doté d’un système de régulation énergétique intelligent (des éclairages qui s’adaptent à la luminosité naturelle aux chasses-d’eau minutées !).

Se pencher sur la qualité de vie au travail

Une entreprise durable, c’est aussi une entreprise qui se soucie du bien-être au travail de ses collaborateurs. En effet, derrière la notion de durable se trouve aussi celle d’un rapport respectueux et humain, d’une ergonomie des lieux de travail qui s’adaptent aux besoins de chacun. Car plus de bien-être au sein de son lieu de travail permet une meilleure efficacité dans ses projets et un environnement de travail plus sain, stable et durable.

Au sein du Connecteur, nous sommes persuadés que le durable passe aussi par la capacité de penser demain autrement et ouvrir les champs des possibles. Alors, venez vous connecter !

Picture of redacteurblog
redacteurblog