L’innovation en entreprise : un facteur d’épanouissement pour les salariés ?

14 mars 2024

L’entreprise MovIAtech, filiale de Lojelis, a pour mission d’accroître la mobilité durable, grâce à la conception et au développement de solutions technologiques innovantes. En 2023, leur application mobile, Mobinow, permettant de gérer facilement une flotte quel que soit le type de véhicule ou d’énergie, se développe sur toute la France. Au mois de juillet, MovIAtech participe au Tour de France en mettant en circulation des véhicules à hydrogène pour les caravanes publicitaire, une première mondiale. L’innovation faisant partie intégrante de la culture de l’entreprise, pour en savoir plus, nous avons posé quelques questions à l’un de leurs collaborateurs.

Quel poste occupez-vous au sein de MovIAtech ? 

À gauche, Thibault Léonard, responsable produit chez MovIAtech et membre du Connecteur

En tant que Responsable produit, je gère différents projets chez MovIAtech. Comme Mobinow, notre outil de gestion de flotte automobile, de réservation et d’autopartage multi véhicules et multi énergies. Je m’occupe également de Mobinnov, la création d’un écosystème communiquant entre les différents acteurs de la mobilité et particulièrement la mobilité hydrogène. Récemment, j’ai également contribué à la décarbonation des flottes de véhicule telle que la caravane publicitaire du Tour de France pour le compte de la région Auvergne Rhône Alpes.

Pouvez-vous nous en dire plus sur le projet de décarbonation d’une caravane publicitaire pour le Tour de France 2023 ?

Le projet est né d’une volonté de l’entreprise BBN (agence de communication évènementielle) de participer activement à la décarbonation du Tour de France via la caravane publicitaire.
Cela consistait à réaliser une caravane publicitaire avec 4 véhicules (Hyundai Nexo) fonctionnant à l’hydrogène décarboné sur 10 étapes du Tour de France 2023. Grâce à la confiance de la région Auvergne Rhône Alpes, cette initiative a pu voir le jour. Ce type de caravane n’avait jusque-là jamais été réalisé auparavant avec des véhicules à hydrogène. Il s’agissait donc d’une première mondiale !
Pour le mettre en place, nous avons eu deux grands défis à relever :

  • Trouver des véhicules à hydrogène ayant la capacité de réaliser environ 400km par jour dans des conditions d’utilisation variées et contraignantes.
  • Assurer le ravitaillement de ces 4 véhicules sur toute la durée du parcours de manière quotidienne.

Pour vous, quelles sont les compétences requises à la réalisation de ce projet ? 

D’abord, la connaissance de l’écosystème hydrogène est importante : le fonctionnement des véhicules à hydrogène et des stations, connaître les acteurs associés…

Ensuite, les compétences de chef de projet sont essentiels pour mettre en place le projet. Il faut également être capable de s’adapter et de pouvoir anticiper les potentiels problèmes.

Et un dernier point, c’est de pouvoir communiquer efficacement avec les différents prestataires et partenaires pour s’assurer qu’il n’y a pas d’ambiguïté, que les besoins sont clairement définis et que toutes les spécificités liées à ce type d’évènement soient intégrées.

Lors de cette expérience, avez-vous eu des obstacles à surmonter ? Comment les avez-vous gérés ? 

Oui, il y en a eu. Comme par exemple, la faible densité du maillage des stations de ravitaillement en hydrogène qui a constitué un défi majeur. Cette contrainte a impacté la planification logistique du projet, rendant les déplacements et les ravitaillements des véhicules plus complexes. Notamment sur une étape où aucune station ne se trouvait à proximité. Pour y remédier, nous avons fait appel à une station de ravitaillement mobile que nous avons dû placer à un endroit stratégique afin d’assurer la fluidité du projet.

Ce projet innovant a-t-il eu un impact sur votre motivation et votre engagement ? 

Oui, il a eu un impact très positif sur ma motivation et mon engagement.

En contribuant à la conception et à la mise en œuvre de solutions de transport propres et durables basées sur la technologie hydrogène, j’ai ressenti un fort sentiment d’accomplissement.

Participer à ce projet m’a également permis de contribuer à la sensibilisation et à la promotion de la technologie hydrogène auprès d’un large public.

Je me suis également senti très enthousiaste à l’idée d’exploiter les données et le numérique pour faciliter l’adoption de nouvelles énergies.

Comment le groupe Lojelis, encourage-t-elle la culture de l’innovation parmi les employés ? 

Lojelis s’engage à fournir un environnement de travail dynamique qui cultive la créativité et l’innovation. Les espaces de travail sont conçus pour être ouverts et flexibles, encourageant ainsi la libre circulation des idées. Certaines entités du groupe sont basées dans des espaces de coworking, favorisant encore davantage la créativité et l’innovation au sein de ces espaces en contact avec d’autres acteurs du secteur. Nous croyons que la création d’un environnement favorable à l’innovation stimule la pensée créative et favorise le développement de solutions novatrices.

Parmi d’autres actions très concrètes aussi, Lojelis investit dans le développement professionnel de ses employés en proposant des programmes de formation axés sur l’innovation et la créativité. En encourageant l’apprentissage continu, Lojelis vise à inspirer ses employés à repousser constamment les limites de leurs connaissances pour rester à la pointe de l’innovation.

Une entreprise qui intègre l’innovation au sein de ses équipes à un impact positif sur la motivation et l’engagement de ses salariés. Et si l’innovation devenait, également, un facteur clé de réussite et d’attractivité pour le recrutement ? Contribuerait-elle à attirer les meilleurs talents ?




Faites partie de notre communauté d’entrepreneurs en vous abonnant à « l’Actu entre Pros », ci-dessous. La Newsletter qui partage des astuces pour vous aider à développer votre activité et qui vous informe de l’actualité du Connecteur.

Picture of redacteurblog
redacteurblog